THE malaigits

MALAIGITS-PASTEUR

JOUAM BUENUM MILADIUM...
jeudi 21 novembre 2013 par pierremedous

Ce matin, dans la boite aux lettres, j’ai trouvé les pages jaunes et les pages blanches, emballées dans du plastique. Ca m’a ému aux larmes. Depuis que je suis tout petit, je suis bouleversé quand les annuaires arrivent avec le facteur. C’est comme un cadeau auquel on ne s’attend pas, on est surpris à chaque fois et c’est ça qui est bien…on ne se dit pas, vers la mi-novembre : « Tiens, les pages jaunes vont pas tarder ! », on n’y pense pas et un beau matin, paf : elles sont là. C’est beau comme un essai de Bastareaud. J’en chialerais. Je sais pas pourquoi ça me fait cet effet, ( l’annuaire, pas Bastareaud ) ça doit venir de l’enfance. En fait, je préfère les pages jaunes, ça me rappelle le Midol, cette autre publication couleur de soleil et pleine de noms, à qui il ne manque qu’une rubrique rugby-loisir pour être parfaite…

Je sais que certains Malaigits peuvent comprendre ces émotions car ils en éprouvent de similaires avec d’autres envois postaux. Sans trahir de secrets d’Etat, Caniche ne m’en voudra pas de dire qu’il lui arrive de s’évanouir à la réception mensuelle de « Pipes et voirie », et JC et Guillaume n’auront pas honte que je révèle qu’ils s’enferment chez eux pendant 3 jours après avoir reçu « Raie d’Union » le magazine des gay épanouis. C’est humain. Sauf pour Moutous qui s’est abonné à « Fennec fringuant », le magazine des 8-10 ans, qu’il dévore chaque semaine ( il le lit et après il le bouffe ), surtout parce qu’en dernière de couverture, il y a souvent des photos de jeunes lectrices et lecteurs qui se sont photographiés avec leur animal domestique ( cette semaine c’est David, 9 ans, et Jonathan, son Orignal nain ). Le mois dernier, il a envoyé sa photo avec « Zobie » sa mouche de compagnie, et pour l’instant il n’a pas été publié.

D’ailleurs, en parlant d’animal, Laetitia, notre marraine qui est présente derrière moi alors que je rédige ces lignes, me fais remarquer tout en me massant les trapèzes, que les Malaigits n’ont pas de mascotte. Ils ont un animal fétiche : le sanglier, créature frustre et champêtre qui incarne bien le niveau intellectuel global de l’effectif et l’état d’esprit du groupe, mais qui n’a jamais été décliné en mascotte ( comme footix ou bison futé par exemple ). Je propose donc de réparer cet oubli et de lancer un concours pour trouver une mascotte aux Malaigits et surtout un nom au personnage choisi. N’oublions pas que la mascotte devra être vêtue de bleu EDF et de jaune pisse, ressembler à un sanglier, et son nom devra comporter un « x », ou n’importe quelle autre voyelle comprise entre 9 et 32 ( sauf les villes françaises ). Pourquoi le « x » me direz vous ? Bien évidemment pour rendre hommage à notre marraine de l’an dernier, Clara, qui a laissé à tous un souvenir ému. Bon, je vous laisse réfléchir à ça parce que moi j’ai un peu de mal à me concentrer à cause des seins lourds et fermes de Laetitia qui s’appuient sur ma nuque pendant qu’elle me masse.

Bon, où en étais-je ? Je sais plus…Merde…Procédons par association d’idée alors…Je parlais de mascotte…mascotte – animal…animal-Moutous…Moutous-camisole…camisole-cinglé…cinglé-clinique…et clinique- Pasteur !! C’est ça ! on avait un match contre Pasteur l’autre vendredi ! Très bon match d’ailleurs, maintenant ça me revient, pour lequel nous avons atteint un effectif de 19 grâce à la présence de 3 joueurs du club de Roques, mais aussi de nos intermittents du spectacle Stéphane EPRON dit l’Indien, et Stan « Sonny Bill », de retour après un quadruple arrachement osseux avec épanchement et déplacement latéral oblique de la clavicule gauche à la maléole de la cheville droite. Et comme ça faisait longtemps que notre jeune camarade ne s’était pas blessé, il s’est déboité l’épaule sur un raffut administré à un adversaire ( blessure qui ne risque pas d’arriver au Malaigit moyen qui est déjà bien content quand il ne recule pas à l’impact…). On lui souhaite évidemment un prompt rétablissement, car une fois de plus, ses jambes ont fait souvent la différence, à la grande stupéfaction des Pasteuriens médusés…

Match agréable donc, avec du jeu, des intentions, un bon esprit, le tout orchestré par un arbitre de niveau international ( notre ami Georges le Pasteurien ), qui officie sans lunettes alors qu’il n’a plus qu’un dixième sur l’ensemble des deux yeux, ce qui donne encore plus de relief à sa performance car siffler les fautes quand on y voit bien n’est pas très méritoire, mais quand on y voit que dalle c’est un exploit ! Heureusement qu’il repère bien mieux les verres de Ricard que les hors jeu de ligne !

Au tableau d’honneur du match, on citera, outre nos transfuges du club de Roques, qui ont été exemplaires, Dan « L’Ampoule », rayonnant dans le jeu, comme d’habitude, et surtout muet comme une carpe sur l’arbitrage ! De mémoire de Malaigit, on ne l’avais jamais connu comme ça depuis un match contre Launaguet en 2004 mais c’est vrai que ce jour là il était aphone…En rentrant au vestiaire, il a même déclaré « Je crois que je n’ai jamais été aussi bien arbitré de ma vie… ».

L’accueil du club de Roques a été très chaleureux aussi pour l’après match, au club-house au dessus des tribunes, ce qui permet davantage de commodité et aussi de convivialité. Un fait pittoresque à signaler : Mathieu « L’Irlandais » a encore fait le Haka torse nu sur une table, dans une version disco inspirée de Boney M, très personnelle. On trouve ça toujours aussi rigolo et certains viennent même exprès pour ça. En plus, Mathieu semble y prendre goût, et même il ne peut plus s’en passer : des témoignages concordent pour signaler qu’il l’aurait fait au boulot la semaine dernière, dans le métro avant hier, chez le boulanger samedi matin, et au milieu de la messe dimanche…Ca fait peut être un peu beaucoup, il va finir par se faire mal…

« Helmut » Marquet était de retour sur le terrain après une absence liée à un stage de formation. Helmut a passé 3 semaine à Cap Canaveral, dans les locaux de la NASA, pour apprendre à carreler les satellites en apesanteur. « Le plus dur c’est de faire les joints, avec le scaphandre, c’est pas commode, surtout qu’on s’entraine dans une piscine… » nous a t-il déclaré. Interrogé sur l’intérêt d’un tel stage, il a répondu « J’ai regardé : sur Cugnaux aucun artisan ne fait ça, si je m’installe je serai en monopole !! ». Imparable. En tout cas, notre camarade a fait un match énorme, présent aux quatre coins de la galaxie ! Il a touché les étoiles ! A star is born ! Voilà ce que c’est que d’envoyer les mecs en stage à la NASA : On récupère des extra-terrestres…

Autre Malaigit venu d’un autre monde, en l’occurrence celui de la night : « El Presidente », funambule du jeu de ligne, spécialiste des déchirures improbables à des muscles qui n’existent que chez lui, défenseur de la course en travers « à bon escient » selon ses termes ( expression reprise depuis par Luciole ). Très en jambes vendredi, leste et chaloupé tel un félin ( quand il court on dirait qu’il fait de la capoeira), rugueux et âpre, Patrice nous a rappelé qu’il fut international U5 en danse de salon, catégorie Paso Doble, d’où cette gestuelle inimitable et déroutante ( même pour ses partenaires ). Un mot enfin sur Xavier « Matabiau », espéré sur le terrain et qui s’est pointé 5 minutes après le coup de sifflet final. Son excuse : Il était invité au vernissage d’une nouvelle boite de nuit aveyronnaise au concept novateur, le « CABECOU STARLIGHT » qui propose des cocktail régionaux dans un décor à base de vieilles charrettes et de bovins vivants. La bâtisse est construite de façon traditionnelle avec du mortier constitué d’Aligot et de Fouasse mélangés à de la chiure d’étourneaux. Du coup il était en retard et il sentait la campagne. Le quizz du match avant de se quitter, afin de vérifier que vous avez bien suivi, il faut répondre sans relire le CR, donc mettez vous une main devant les yeux, ou alors étendez une serviette sur l’écran, ou alors débranchez l’écran, ou pétez-le :

1) Moutous est abonné à : a) « Bites et poils news » b) « Comminges Daily Mirror » c) « Kike et Neuneu »

2) Patrice a été champion de : a) Lambada handisport b) Paso doble sur vieille de plus de 80 c) Cha-cha

3) L’arbitre du match s’appelle : a) Georges le Yéti b) Bob l’éponge c) Buzz l’éclair

Le combat continue, la saison ne fait que commencer ! A très bientôt pour de nouvelles aventures ! Dès le prochain match, chargeons ! Sabre au clair et étendards déployés ! Que tremblent les adversaires des Malaigits !

MONTJOIE ST DENIS !!

Vive le Rugby et longue vie aux Malaigits !

Pierre


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 184 / 35135

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site COMPTE RENDU DES MATCHS   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License