THE malaigits

MALAIGITS-LABARTHE : 8 à 4

PLANTUM MOULTUS ESSAIM...
jeudi 13 novembre 2014 par pierremedous

Troisième match de la saison pour les Malaigits vendredi soir contre Labarthe sur Lèze, et troisième victoire, sur le score sans appel de 8 à 4, à l’issue d’une rencontre agréable, disputée entre gens civilisés et respectueux (en rugby, ça veut dire que tu enfles l’adversaire en respectant ce que la règle autorise. Par exemple la fourchette ne doit pas s’enfoncer dans l’œil de plus d’une phalange, la morsure doit s’arrêter au premier sang, on peut dire enculé à l’arbitre du moment qu’il entend pas).

Pour ce match, nous étions 22, c’est-à-dire un effectif très satisfaisant, dans la continuité des deux précédents, et il est incontestable que le nombre des présents participe à la bonne tenue de l’équipe ! Au chapitre des néophytes, saluons la présence de Jean-François et Bruno, qui nous ont apporté leur enthousiasme et leur jus (non, ils ont pas amené le café, c’est une image), ce qui permet de compenser la dégradation physique de certains d’entre nous qui accusent le poids des ans et qui s’accrochent comme des morpions en se trainant de mêlées en touches et de touches en renvois aux 22. Auteurs de belles percées, de courses virevoltantes et d’un engagement sans faille, nos deux jeunes ont même poussé l’élégance jusqu’à prendre une ou deux reculades en défense afin de ne pas trop complexer le reste de l’effectif ! Merci à eux donc !

Autre nouveau venu, Fabrice, qui est venu vendredi soir pour deux raisons : d’abord parce qu’il en rêve depuis des années, et surtout parce que Marco est venu le chercher chez lui et que donc il a pas eu le choix…Excellent début en tout cas pour notre camarade, qui s’est appliqué au travail de l’ombre, suivant en cela les conseils du poète mentionné plus haut qui lui a dit avant le match « Fabrice, le ballon tu t’en fous, tu le touches pas, je veux même pas que tu le regardes ! ». Bon, il l’a quand même un peu touché, et on espère bien que ça lui donnera envie de revenir !

Pour le reste, il y avait à peu près toujours les mêmes cons que d’habitude (je les cites pas, il y en a trop), limités dans tous les registres du jeu, avec des avants paniqués à l’idée de faire une passe (Didier a même fait une crise de nerfs une fois), et des arrières bien incapables de négocier un surnombre à partir du 2 contre un (inclu). On a peine à concevoir qu’une telle addition de bras cassés puisse donner un rendu collectif aussi brillant ! Encore un mystère de ce jeu, à côté duquel l’énigme du saint suaire de Turin ou le masque de fer font figure de vérités établies !

Faisons cependant une place à part dans cet effectif galactique de 28ème série, à deux Malaigits dont la trajectoire et les performances récentes ne peuvent que nous interpeller. Il s’agit de Lolo et Bûchette. On a un problème avec eux, et croyez bien que ça ne me fait pas plaisir d’écrire ça, parce que quand même on les aime bien (enfin, comme on aime les cornichons, ou comme on aime regarder scoubidou à la télé). De quoi s’agit-il ?

Vendredi soir, Lolo et Bûchette ont livré une prestation d’un niveau exceptionnel, comme l’attestent les statistiques suivantes, relevées par nos collègues du midol : 18 franchissements et 658 m parcourus pour Lolo, 2 essais (ou plus, on ne sait plus), des plaquages tonitruants, il a même mis des doigts dans les yeux et une ou deux bouffes sournoises au détour d’un ruck. Et à la fin il n’était pas fatigué, au point de demander pourquoi on s’arrêtait déjà…Quand à Bûchette, il était tellement partout qu’à un moment on a cru qu’il était plusieurs ! Des essais, des courses au soutien (18,6 km), des crochets intérieurs en baissant le slip de l’adversaire en passant, et cette gestuelle si fluide qui tranche tant avec les mouvements gauches et malhabiles auquel il nous avait habitués jusqu’ici !

Eux qu’on surnommait respectivement « le goret aux œillères » et « la moufle », pourraient à présent être rebaptisés « le vif scintillant du Quidditch » et « le Sniper ».

Le problème c’est qu’une telle métamorphose ne peut pas être naturelle. Ca veut dire qu’ils ont pris des produits…et pas qu’un peu…Joint au téléphone, Alain Risonfifuena, notre médecin-homéopathe-chimiste, nous a affirmé qu’il n’avait rien prescrit puisqu’il est incarcéré depuis 30 jours en Biélorussie pour avoir commercialisé du saucisson de Lacaune fabriqué à base de ragondins géants chassés autour de Tchernobyl. C’est ce qui rend l’affaire plus grave, car si le dopage est autorisé chez les Malaigits, il est très sérieusement encadré par Alain, et il est interdit de prendre la moindre initiative dans ce domaine. La santé c’est important. Le seul qui puisse se doper en free-style c’est Moutous avec la Suze, mais lui c’est médical sinon il se pisse dessus.

« Le vif scintillant du Quidditch » et « le Sniper » vont donc prochainement être mis à pied et en quarantaine, jusqu’à ce qu’ils aient avoué ce qu’ils ont biberonné et qu’ils aient dévoilé leur filière (Lolo a dit que c’était Dumbledore qui lui avait mis un coup de baguette, il se fout de notre gueule mais on va lui faire cracher le morceau).

Les autres présents étaient Julien le Clermontois (dit comme ça, ça fait un peu proxénète, mais on va bientôt lui trouver un surnom de merde à lui aussi), Patrick (toujours tranchant comme une épée, des charges au raz du sol dans le plus pur style de l’Irlandais), l’Irlandais justement (reconverti en 8 pour servir l’équipe, et à qui il ne manque plus qu’à gagner 20 cm et perdre 15 kilos pour avoir le gabarit du poste), Didier (étincelant pendant 30 mn puis foudroyé par une contracture de fatigue à cause d’un manque d’anis dans le sang), Flo (gros abattage comme d’habitude, s’est malheureusement flingué le genou en fin de match, on lui souhaite de se rétablir vite), Helmut (à peine revenu de sa sélection avec l’équipe B du canton de Casteljaloux, c’est pas lui qui se blesserait, ça nous ferait des vacances), l’Ampoule (sobre dans le jeu, juste dans ses choix, n’a même pas roumégué, à peine 19 erreurs d’arbitrage à son passif ce qui est une bonne moyenne), Olive (tout en crochet, ondulant et efficace, un but et une passe décisive, 4 paniers à trois points…un bon retour !), Bidibulle (toujours en équilibre précaire à cause de ses appuis de feu, la prochaine fois il jouera avec des Caterpillar aux pieds pour rétablir l’équilibre) Dan (14 tentatives de percussions dans l’axe : 3 mètres gagnés, au dessus de la moyenne des Malaigits), Régis (s’affirme de plus en plus au poste de centre, qu’il n’avait plus occupé depuis sa sélection dans l’équipe nationale corpo de Creuse occidentale), Mealamu (très motivé car il connaissait tout le monde en face, toujours aussi agressif mais comme il connaissait il n’a pas mordu) Moutous (un peu perturbé par son retour à son poste de prédilection, 3ème ligne, puis s’est très vite remis à faire des en-avant comme d’habitude), et Bifteck (performant sur le pré, mais encore plus à table car il y avait de la daube et il en a pris 8 fois. Au retour il a dormi dans la voiture, l’âme en paix).

Un petit mot sur JC la Crampe, qui était absent vendredi pour une raison foireuse mais qui mérite d’être mentionnée pour l’édification du peuple : Notre camarade assistait au concert d’adieu de Daniel Guichard à la salle des fêtes de Lanta, en compagnie de tout le club du troisième âge de son village, évènement qu’il n’aurait raté pour rien au monde tant il avait été ému par celui de Michelle Torr et celui de Stone et Charden.

Pour finir, rappelons que de grandes choses se préparent chez les Malaigits : un tournoi de rugby à 8 organisé le 27 juin prochain, sponsorisé par de nombreuses multinationales (Apple, Exxon mobil, La Poste) et qui mettra aux prises des équipes venues des quatre coins de l’univers connu (même de la comète Tchouki) pour des joutes terribles dont le ciel tremble par avance !

C’est tout pour cette fois ! A très bientôt pour de nouvelles aventures !

Vive le rugby et longue vie aux Malaigits !

Pierre


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 129 / 35135

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site COMPTE RENDU DES MATCHS   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License